A propos du Nexialisme...

 

Le nexialisme (du Latin nexus qui signifie « lien », « articulation » et de nectere, « lier »), est un terme inventé par l'écrivain de science-fiction A. E. van Vogt dans son livre la Faune de l'espace. Cela désigne une méthode scientifique consistant à articuler les savoirs de manière composite pour trouver des solutions originales aux problèmes posés et dégager de nouvelles pistes. Dans un premier stade, le nexialisme prône l'utilisation de multiples points de vue pour éclairer l'objet d'étude. On en arrive ensuite, dans un deuxième stade, à l'approche globale et intégrative. Plus largement, il peut s'agir en quelque sorte d'une mise en réseau de savoirs scientifiques distincts pour en sortir une idée atypique, novatrice (à rapprocher des idées de multidisciplinarité).

 

C’est au fil du temps que j’ai, tel Monsieur Jourdain faisant de la prose, multiplié des actions « nexialistes » en toute innocence : tisser des liens entre artistes et philosophes, entres musiciens ou danseurs et comédiens, entre scientifiques et poètes. Et même entre politiques et le reste du monde ! Ceci n’est pas nouveau, me direz-vous et j’en conviens volontiers. Mais c’est la manière qui compte, ce ne sont pas les disciplines qui doivent êtres mises en rapports l’une avec l’autre, ce sont les personnes. Car personne n’est réductible à son activité, tout spécialiste qu’il soit.

Ainsi donc, c’est la personne qui m’intéresse, son projet, son envie. Je lui proposerai d’autres personnes dont je connais la valeur et advienne que pourra. En général, la rencontre est fructueuse, de quelque manière que ce soit.

Pour en savoir un peu plus, voyez mon CV dans un premier temps…

 

The nexialisme (Nexus Latin meaning "connection", "articulation" and nectere, "bind"), is a term coined by the science fiction writer A. E. van Vogt in his book Wildlife of space. This means a scientific method of articulating from composite knowledge to find creative solutions to problems and generate new leads. In a first stage, the nexialisme advocates the use of multiple perspectives to illuminate the object of study. We then arrived in a second stage, the comprehensive and integrative approach (see synergy). More broadly, it can be kind of networking of separate scientific knowledge to get out atypical idea, innovative (compare multidisciplinary ideas).

 

It's over time that I have, as Monsieur Jourdain doing prose, multiplied actions "nexialistes" innocently: build bridges between artists and philosophers, among musicians and dancers and actors, between scientists and poets. And even between politicians and the rest of the world! This is not new, you will tell me and I readily agree. But this is the way that matters are not the subjects who are to be brought into relationship with one another, it is people. Because no one is reducible to its business, any specialist he is.

So this is the person I'm interested in his project, his desire. I will propose it to other people I know the value and come what may. In general, the meeting is successful, in any manner whatsoever.

To learn more, see my CV in the first instance ...

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Jean-Michel Frémont